Vous êtes ici : Version française

VEILLE #20. Semaine du 17 au 23 février 2020


L’intelligence artificielle va-t-elle sauver l’humanité ? Elle promet de nouveaux outils de décarbonisation de nos modes de vie et découvre de nouvelles molécules bienvenues pour contrer l’antibiorésistance galopante. Pendant ce temps en ville, le coronavirus 2019-nCoV profite de l’urbanisation pour se propager.

Si vous avez des suggestions pour enrichir cette veille, n’hésitez pas à les partager : berenice.gagne@universite-lyon.fr

Retrouvez la veille au fil de l’eau sur twitter : @BereniceGagne

URBAIN

- Une recherche collective entend réfléchir aux possibles concernant les Champs-Elysées en appréhendant la complexité de cet espace et la variété des usages. Selon la tribune du Monde, les Parisien.nes estiment que les Champs-Elysées ne sont plus pour eux/elles (Le Monde, 21/02/2020).

- Une analyse des liens entre urbanisme et obésité : les villes modernes étatsuniennes sont obésogéniques car elles ont été pensées pour éviter l’activité physique (The Conversation, 20/02/2020).

- Antonio Delfini et Rafaël Snoriguzzi, Contre Euralille. Une critique de l’utopie métropolitaine (Les Étaques, 2019) : la critique va bien au-delà du grand projet urbain Euralille (opération commerciale, immobilier tertiaire financiarisé) pour s’étendre à «l’utopie métropolitaine» et ses formes architecturales, ses imaginaires politiques, son délire sécuritaire et sa fermeture aux pratiques jugées non conformes et aux populations indésirables. L’ouvrage propose également un répertoire d’actions pour réinvestir les centres métropolitains et y bâtir des contre-utopies (métropolitiques, 20/02/2020).

- Le mouvement Frugalité heureuse et créative publie trois objectifs et quatorze engagements pour un urbanisme communal frugal, mis à la disposition des groupes locaux pour contacter les candidats aux municipales (tema.archi, 19/02/2020).

- A écouter : la pollution lumineuse en ville (France culture, 19/02/2020).

- Pour améliorer la qualité de l’eau du robinet, la Ville de Paris va verser des aides aux exploitant.es agricoles dont les terres sont situées dans ses zones de captage d’eau et qui s’engagent à utiliser moins de pesticides et d’engrais (Le Monde, 17/02/2020).

Kanal İstanbul, le projet de méga-infrastructure du président turc Recep Tayyip Erdoğan, parallèle au détroit du Bosphore, représente une menace pour les écosystèmes à l’ouest d’İstanbul (The Guardian, 17/02/2020).

- « Comment améliorer la connaissance des risques environnementaux liés à la pollution des eaux usées en milieu urbain ? Éléments d’analyse à partir du projet Éco-Risks » (Antrhopocene 2050, 17/02/2020).

- A Grenoble, le laboratoire CRESSON étudie les différents espaces sonores qui façonnent l’environnement urbain (CNRS Le Journal, 17/02/2020).

- La ville peut-elle réparer la ville, l’urbain peut-il guérir l’urbain ? (demain la ville, 17/02/2020).

- L’urbanisation comme vecteur de propagation des virus (The Conversation, 17/02/2020).

- Dans la métropole de Bordeaux, un projet de déviation qui déchargerait une commune d’une intense circulation automobile menace une zone naturelle (Le Monde, 16/02/2020).

- Un entretien avec l’écologue Philippe Clergeau pour qui l’urbanisme doit pleinement intégrer la biodiversité (Le Monde, 14/02/2020).

- Un entretien avec l’architecte Philippe Rahm, inventeur de l’«architecture météorologique», qui prend en compte le vent, le soleil, la circulation de l’air mais aussi les propriétés des matériaux comme la radiation, la convection, la conduction, l’émissivité (Le Monde, 14/02/2020).

Politis et basta ! joignent leurs forces pour proposer un hors-série (février-mars 2020) : l’atlas des alternatives communales.

- Une étude de la résilience urbaine et de sa planification dans les quartiers inondables de New York (metropolitics, 11/02/2020).

- « Quelles villes pour demain ? » le hors-série de Sciences Humaines (février-mars 2020).


Lire la suite ici...