Vous êtes ici : Version française

VEILLE #19. Semaine du 10 au 16 février 2020


© Sam Rowley, Wildlife Photographer of the Year 2020: combat de souris sur un quai de métro à Londres
© Sam Rowley, Wildlife Photographer of the Year 2020: combat de souris sur un quai de métro à Londres

Sursaut ? Des voix s’élèvent pour plus de démocratie afin de lutter contre le dérèglement climatique. Pendant ce temps en ville, les biorégions redéfinissent les territoires autour de communs tandis que les souris se disputent des miettes dans le métro.

Si vous avez des suggestions pour enrichir cette veille, n’hésitez pas à les partager : berenice.gagne@universite-lyon.fr

Retrouvez la veille au fil de l’eau sur twitter : @BereniceGagne

URBAIN

- A écouter : la représentation des villes dans les dystopies : la ville du futur peut-elle être aimable ou est-elle la concentration de tous les dysfonctionnements de notre société du présent ? (France culture, 14/02/2020).

Réduire les places de stationnement accroît la fréquentation des commerces : tel est le résultat contre-intuitif qui ressort des données analysées à Montréal, Philadelphie et New York, où l’ajout de pistes cyclables a favorisé le commerce (La Presse, 13/02/2020).

- Une analyse des impacts environnementaux, sanitaires et politiques des écrans publicitaires dans les villes (Le Figaro, 12/02/2020).

- Neom : Mohammed Ben Salman souhaite faire ériger une immense mégalopole ultramoderne d’ici 2025 au nord-ouest de l’Arabie Saoudite, entre la mer Rouge et la Jordanie (Le Monde, 10/02/2020).

- « Pour un urbanisme de ressources : Paris, l’Yonne et le Nouveau Régime Climatique » : une renaissance des biorégions qui redéfinit les territoires autour de communs (Marion Waller, 09/02/2020).

- Repenser les routes et réduire la vitesse des voitures pour lutter contre la mortalité piétonne dans les villes (CBC, 09/02/2020).

- 10 après le plan « Ville durable », lancé sous Nicolas Sarkozy par Jean-Louis Borloo après le Grenelle de l’environnement, le gouvernement annonce un plan pour accompagner les territoires afin d’inventer de nouvelles façons de concevoir, de construire et de gérer la ville (Le Monde, 05/02/2020).

- L’ANRU lance un appel à projets sur l’agriculture urbaine « Les Quartiers fertiles » : candidatures avant le 1er juin 2020.

- A paraître : Jean-Marc OFFNER, Anachronismes urbains (SciencesPo Les Presses, 2020). Une déconstruction des dogmes hérités des Trente Glorieuses (qui continuent de gouverner les villes et les territoires) pour penser la ville de demain, mobile, connectée et soumise aux exigences environnementales.

- Un numéro sur la ville responsable (urbanistik).


Lire la suite ici...