Vous êtes ici : Version française

USAGES DE L'EAU et PERSPECTIVE ANTHROPOCENE / podcast Les Mercredis de l'Anthropocène

Le 25 mars 2020

A écouter ! Pour l'Ecole urbaine de Lyon, voici un podcast exclusif sur le questionnement de l'usage de l'eau, un élément transversal de notre ère anthropocène. Avec la participation de Jean-Philippe Pierron et Adrian Torres-Astaburuaga. Animation par Jérémy Cheval.

L'eau est l'un des éléments transversal de l'anthropocène : son usage au quotidien, passé, présent et futur, ne cesse de questionner. Ainsi, en écho à la Journée mondiale de l'eau, nous avons échangé, avec Jean-Philippe Pierron et Adrian Torres-Astaburuaga, sur la poétique et la mémoire de l'eau, mais aussi sur son impact social, spatial et environnemental.

Intervenants :

JEAN-PHILIPPE PIERRON, Pr.
Agrégé et docteur en philosophie, Jean-Philippe Pierron est Professeur de Philosophie, ancien doyen de la faculté de philosophie de l'Université Lyon 3 et directeur de l'école doctorale. Désormais Professeur à l'Université de Bourgogne et membre de son comité régional d'Ethique, il centre ses recherches sur l'imagination morale autour de l'éthique médicale comme de l'éthique de l'environnement. Co-fondateur de la chaire Valeur(s) du soin, il est l'auteur de nombreux ouvrages portant sur la santé, l'écologie, le soin, ses valeurs et relations.

ADRIAN TORRES-ASTABURUAGA, Dr.
Adrián Torres Astaburuaga est Dr Architecte formé aux écoles de Barcelona, Valencia, Salvador de Bahía, Aarhus dans les champs disciplinaires de l'architecture, de l'urbanisme et du paysagisme. Il fait partie de l’équipe de l’École Urbaine de Lyon, en qualité de responsable du suivi de projet du Grand Genève. Il conçoit le rôle de l’architecte comme un acteur qui participe au processus de négociation et définition du scénario collectif. Il développe des projets d’architecture, de paysage et de recherche à partir d’un prisme social, écosystèmique et artistique. Il collabore avec l’agence Vetges Tu i Mediterrània arquitectes, dans des projets d’urbanisme, de paysage, d’espace publique et d’architecture. Il a participé du collectif interdisciplinaire LAminúscula en mettant en place divers projets d’architecture émergente, d’activation d’espaces de cogestion, de créativité sociale et de nature urbaine.

Animation par JÉRÉMY CHEVAL, Dr.

Ecouter le podcast :