Vous êtes ici : Version française

COVID-19 SARS-CoV-2 VEILLE #4

Semaine du 30 mars au 5 avril 2020
© Illuminator : le collectif militant Illuminator a projeté le 28 mars sur un immeuble de Manhattan à New York (Etats-Unis) des revendications pour un système de santé universel, l’hébergement des sans-abris et l’annulation des loyers.
© Illuminator : le collectif militant Illuminator a projeté le 28 mars sur un immeuble de Manhattan à New York (Etats-Unis) des revendications pour un système de santé universel, l’hébergement des sans-abris et l’annulation des loyers.

Que va changer la pandémie ? La veille de cette semaine présente quelques points de vue et hypothèses qui envisagent le "monde d'après" COVID-19.

Des titres comme « Le monde ne sera plus jamais le même » à « Non, tout ne va pas changer », l’actualité fourmille de présomptions plus ou moins éclairées sur ce que la pandémie va changer ou pas : dans le monde, dans l’économie, dans la géopolitique, dans la société, dans l’urbanisation, dans le réchauffement climatique, dans notre rapport à la biodiversité, au vivant.

Dans cette fuite en avant visiblement salutaire pour échapper à l’étroitesse du confinement, certain.es appellent à une véritable transformation au-delà du changement : une bifurcation.
 

Lire la veille du 30 mars au 5 avril sur le blog Anthropocene 2050

Retrouvez aussi la veille généraliste de l'Ecole urbaine de Lyon

Si vous avez des suggestions pour enrichir cette veille, n’hésitez pas à les partager : berenice.gagne@universite-lyon.fr

La veille au fil de l’eau sur twitter : @BereniceGagne