Veille sur le changement global Mars 2021

Le 26 février 2021

“Trans ī re”, Hacienda Paradise — Utopia Experiment (2017), bronze © Fredrik Raddum / Galleri Brandstrup
“Trans ī re”, Hacienda Paradise — Utopia Experiment (2017), bronze © Fredrik Raddum / Galleri Brandstrup

La crise énergétique due à la vague de froid au Texas résonne comme un avertissement pour les réseaux d’énergie de par le monde. Pourtant leur nécessaire transformation est freinée par des intérêts économiques (Traité sur la charte de l’énergie), le contexte géopolitique (notamment avec la Chine) ou encore par les conséquences écologiques désastreuses des besoins en matières premières issues de l’industrie minière. Pendant ce temps en ville, les eaux de ruissellement fricotent avec les micro-organismes urbains et favorisent l’émergence de bactéries pathogènes pas très sympas pour les humains.

Voir la veille sur la plateforme éditoriale Anthropocene2050.

Thématiques abordées : Urbain, Agriculture et Alimentation, Droit, Energies, Enjeux post et décoloniaux, Humain Vivant/Non Vivant, Idées, Numérique, Planète Terre, Science.

N’hésitez pas à faire un tour dans la dernière veille documentaire : pas moins de 80 nouvelles références dans de nombreux champs du savoir pour mieux comprendre ce qui nous arrive et ce qui vient.

Découvrez également des chroniques originales à écouter ou à lire sur des thématiques issues des veilles.

Si vous avez des suggestions pour enrichir cette veille, n’hésitez pas à les partager : berenice.gagne@universite-lyon.fr.

Retrouvez la veille au fil de l’eau sur Twitter et une sélection d’images sur Instagram.