Cours publics

Quelle prospective pour édifier les territoires du monde urbain anthropocène ? Cours public par Stéphane Cordobes

Le 25 juin 2021

Les séances de ce cours se déroulent depuis Hôtel71, Lyon 2ème, jusqu'au 25 juin 2021. Elles seront filmées, visibles en direct et en différé. Elles se tiendront en public lorsque les conditions sanitaires le permettront.
Hôtel 71
Séance 5 : la prospective territoriale comme machine / 11h-12h
Jack Young - Unsplash
Jack Young - Unsplash

Durant la séance inaugurale de ce cours tenue en janvier 2020, nous avons tenté de circonscrire le champ de la prospective territoriale en soulignant la fragilité de cette tentative du fait du peu de travaux de recherche, d’évaluation, de recensement fiable, réalisés. À la suite de celle-ci, dans un débat mené avec des professionnels de l’aménagement et de l’urbanisme, nous avons commencé à nous interroger sur la possibilité pour cette ingénierie territoriale, de véritablement œuvrer à la bifurcation écologique et à l’édification de territoires dignement habitables du monde anthropocène. Nous proposons de poursuivre la réflexion en sortant des cadres d’analyse usuels, promus par la prospective elle-même et ceux qui tentent d’en faire une discipline de gestion.

Calendrier des séances :

Séance 1 : 29 janvier 2020
Séance 2 : la prospective territoriale comme rythme / 7 mai 2021, 9h30-10h30
Séance 3 : la prospective territoriale comme ligne / 28 mai 2021, 11h-12h
Séance 4 : la prospective territoriale comme agencement / 11 juin 2021, 11h-12h
Séance 5 : la prospective territoriale comme machine / 25 juin 2021, 11h-12h

Voir la présentation du cours et la biographie de Stéphane Cordobes


Regarder la première séance :



Regarder la séance 2 : la prospective territoriale comme rythme



Regarder la séance 3 : la prospective territoriale comme ligne




Regarder la séance 4 - la prospective territoriale comme agencement (11 juin, 11h-12h) :



Voir l'ensemble du programme des cours publics 2021