Vous êtes ici : Version française > Media Lab

Journée scientifique | Ville / Questions urbaines / Mobilités, Ecologie / nature / Biodiversité / Animaux / Climat , Justice / Politique / Démocratie / Activisme / Migrations

Première Ecole latino-américaine sur l'urbain anthropocène

Du 12 juillet 2019 au 17 juillet 2019

Partido de San Martin
Buenos-Aires (Argentine)

L'Ecole urbaine de Lyon organise, du 12 au 17 juillet, sa première École Latino-américaine sur la dimension urbaine de l’Anthropocène, en partenariat avec l’Université nationale de San Martín et avec le soutien de l’Institut français d’Argentine.

Les problématiques environnementales et la réflexion sur les rapports nature / société sont traversées, ces dernières années, du point de vue scientifique, par une tentative de renouvellement épistémologique qui mobilise notamment le concept d’Anthropocène.
Pour faire face à un futur nourri d’incertitudes croissantes et répondre à la question pressante du « que faire ? », le nouveau paradigme proposé peut-il se traduire du point de vue pratique par l’émergence de modalités inédites d’accompagnement des sociétés ?

C’est à partir de ce questionnement que l’EUL organise à Buenos Aires, en Argentine, la Première École latino-américaine sur la dimension urbaine de l’Anthropocène, en partenariat avec l’Université nationale de San Martín et avec le soutien de l’Institut français d’Argentine.

Quel sens le contexte latino-américain donne-t-il à la notion d’« urbain anthropocène » ?
Quelle en est sa portée ? Les inégalités sociales et économiques accrues, les rapports privé/public face aux ressources, ou encore les évolutions politiques de cette aire géographique sont autant d’éléments de contexte spécifiques à partir desquels tenter de monter en généralité.

Du 12 au 17 juillet, des groupes de travail internationaux, pluridisciplinaires et pluriprofessionnels, incluant une dizaine de chercheurs de l’Université de Lyon
spécialistes des mondes urbains, seront confrontés au travers d’études de cas sur le terrain aux enjeux concrets que se posent les habitants d’un territoire de la première couronne de Buenos Aires : le partido de San Martín.

Des tables rondes et des ateliers, portant sur les notions concurrentes à celle d’Anthropocène (Technocène / Capitalocène), sur les relations humains - non humains ou encore sur le renouvellement des relations science-art viseront à ouvrir la réflexion des participants. Finalement, une restitution publique sera organisée le dernier jour pour que les chercheurs puissent présenter leurs résultats aux citoyens.

Suivez-nous dès à présent et pendant toute la semaine de recherche sur la page Facebook dédiée : https://www.facebook.com/events/636809196798345/

Julie Le Gall (Université de Lyon – CEMCA) et Debora Swistun (Université San Martin), coordinatrices de l’événement, avec l’appui de Deborah Mayaud (stagiaire EUL) et Andrea Sosa (stagiaire Université San Martin).

- Consulter le flyer de l'événement (version française)

- Consulter le flyer de l'événement (version espagnole)

Texte édité avec la collaboration de Lucas Tiphine, post-doctorant à l'Ecole urbaine de Lyon