Débats / Conférences / Entretiens | Ville / Questions urbaines / Mobilités

Le festival international du logement social accueilli par l'Ecole urbaine aux Halles du Faubourg

Du 5 juin 2019 au 6 juin 2019

Halles du Faubourg - Lyon
10, impasse des Chalets, Lyon 7ème
Tramway : ligne T2, arrêt Route de Vienne

Inscription obligatoire aux tables-rondes auprès de : anne.guinot@universite-lyon.fr
Toute consommation au bar associatif des Halles du Faubourg nécessite une adhésion de 4 euros (valable sur une année civile)
 
 
©Philippe Ruault
©Philippe Ruault

L'Ecole Urbaine de Lyon s'associe au festival international du logement social, qui fait escale à Lyon en juin, en accueillant trois tables-rondes aux Halles du Faubourg.

Découvrir le site du festival : https://www.ishf2019.com/fr/#

Découvrir le programme complet du festival aux Halles du Faubourg

Les tables rondes organisées par l'Ecole urbaine aux Halles du Faubourg : 

Mercredi 5 juin 16h-18h > Logement social vecteur des transitions à l'oeuvre. 

De quelles manières les acteurs du logement public, coopératif et social, pèsent-ils dans les transitions climatique, sociale et territoriale à opérer ?

Bernard Blanc est directeur délégué aux Transitions & à l’Innovation au sein d’Aquitanis et Président du LOCI (Lieu ouvert à la coopération pour l’innovation). La rénovation du Grand Parc Bordeaux (530 appartements), portée par Aquitanis, et réalisée par les architectes Lacaton & Vassal, Frédéric Druot, Christophe Hutin, est lauréate du EU Mies Award 2019.

Eric Daniel-Lacombe est architecte, docteur en urbanisme, enseignant à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-la-Villette, membre du laboratoire Gerphau. Depuis 2010, l’architecte parisien spécialiste des risques naturels, a façonné l’ancien quartier Matra à Romorantin.

Florence Goffette-Nagot est directrice de recherche CNRS, rattachée au GATE Lyon-Saint-Etienne. Ses travaux récents portent sur le logement locatif social, sur la ségrégation résidentielle et sur les politiques de la ville. Elle est membre du LabEX IMU, et du Comité scientifique de l'Observatoire des Loyers, du Conseil scientifique de l'Observatoire National des Zones Urbaines Sensibles et de la Commission des Comptes du Logement.

Jeudi 6 juin 15h30-17h30 > Mal-logement en territoires ruraux. 

Le regain démographique des espaces ruraux depuis une dizaine d’années traduit certes un « désir de campagne » mais cache aussi d’importantes disparités dans l’espace.
Serge Bernard est directeur de l’agence Velay-Vivarais, Alliade Habitat. En 2018, le Foyer Vellave intègre Alliade Habitat, cette fusion s’inscrit dans le vaste mouvement de restructuration des organismes HLM sur les territoires qui va s’accélérer avec la loi ELAN.

Boris Bouchet est architecte, il a créé son agence en 2007, située tout à la fois à Clermont-Ferrand et à Paris, et il co-anime le collectif Milieux. Ses logements sociaux de Domaize, en particulier, répondent à un réel besoin dans les territoires ruraux, notamment en début de parcours résidentiel.

Lydia Coudroy de Lille est géographe, professeure à l’Université Lumière Lyon 2 et membre du laboratoire EVS. Elle est responsable de la Chaire « Habiter ensemble la ville de demain » animée par le LabEX IMU, et dont l’un des axes de recherche sont les innovations dans l’habitat participatif en Europe.

Logement Domaize-BorisBouchetArchitectes - Photo Benoit Alazard
Logement Domaize-BorisBouchetArchitectes - Photo Benoit Alazard

Jeudi 6 juin 18h-20h > Loger versus Habiter. 

« Au-delà de son acception triviale - se loger, résider à telle adresse ou dans tel quartier -, le terme "habiter" renvoie au rapport que l'homme entretient avec les lieux de son existence, mais aussi à la relation, sans cesse renouvelée, qu'il établit avec l'écoumène, cette demeure terrestre de l’être. » (Habiter, le propre de l’humain. Thierry Paquot, Michel Lussault, Chris Younès. Ed. La découverte)

Michel Lussault est géographe, professeur à l’ENS de Lyon et directeur de l’École Urbaine de Lyon. Son travail se focalise en particulier sur la question urbaine, où il développe la thèse de l'urbanisation généralisée du monde. Son dernier ouvrage est « Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation ».

Mathis Stock est professeur à l'Institut de Géographie et Durabilité et est responsable du groupe de recherche « Cultures et natures du tourisme » de l’Université de Lausanne. Ses recherches portent en particulier sur les modalités de l'habiter dans les configurations sociales contemporaines dans lesquelles la mobilité joue un rôle prépondérant.

Chris Younès est docteure en Philosophie, fondatrice du Gerphau, laboratoire de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-la-Villette. Elle préside aujourd’hui le Réseau International Thématique PhilAU (Philosophie, Architecture, Urbain), et est l’auteur de nombreux articles et ouvrages scientifiques sur la philosophie et la métamorphose des milieux habités.