Media Anthropocene2050 : les derniers textes (décembre 2022 - janvier 2023)

Goethe et la métamorphose des plantes (André Masson, 1940)
Goethe et la métamorphose des plantes (André Masson, 1940)

Suivez les dernières contributions, parues en décembre et janvier, sur le media en ligne Anthropocene2050.


La terre est un paradis vu d’avion.
Par Gilles Rabin, économiste et spécialiste de l’espace.
Publié le 10 janvier 2023
Lire le texte


Plantationocène, la culture de plantation, matrice de l’anthropocène. Entretien avec Christine Chivallon.
Entretien réalisé par Bérénice Gagne.
Publié le 9 janvier 2023
Lire l'entretien


Repenser l’évolution, la Terre et la science. Entretien avec Tim Ingold.
L'Anthropologue Tim Ingold sera l'invité d'honneur de l'événement "A l'Ecole de l'Anthropocène" 2023. Il est professeur émérite d’anthropologie sociale à l’Université d’Aberdeen.
Propos recueillis par Alexandre Rigal.
Publié le 21 décembre 2022.
Lire l'entretien


Un mode de vie radicalement sobre. Entretien avec un cyclonomade.
Pour un projet de recherche sur les ateliers d’autoréparation de vélo — lieux où apprendre collectivement à réparer son vélo — conduit avec le Forum Vies Mobiles. Une rencontre avec des cyclistes avec des modes de vie radicalement sobres. Jérôme (51 ans, mécanicien vélo) est l’un d’entre eux, il se définit comme “cyclonomade”.
Par Alexandre Rigal.
Publié le 13 décembre 2022.
Lire le texte


Homeland. A propos de la photographie “Blue Marble”.
Le 7 décembre, nous fêtons le 50e anniversaire de Blue Marble (ou Bille bleue), la photographie prise en 1972 par l’équipage d’Apollo 17 lors de son périple vers la Lune, à environ 45 000 km de la Terre. Pour l’occasion, Michel Lussault, géographe et directeur de l’Ecole Urbaine de Lyon, explique pourquoi cette photographie est un symbole de l’entrée dans une nouvelle ère, celle de l’anthropocène.
Publié le 7 décembre 2022.
Lire le texte


Penser ensemble arts de la scène et écologie. Extrait de “Morts ou Vifs” de Julie Sermon.
Julie Sermon est professeure en histoire et esthétique du théâtre contemporain (Université Lyon 2). Dans l’ouvrage Morts ou Vifs, qu’elle a publié en 2021 aux éditions B42, elle analyse les rapports entre les arts de la scène et l’écologie. Comment réinventer les arts de la scène pour s’approprier un monde qui bouleversé par le changement global ?
Publié le 6 décembre 2022.
Lire l'extrait


NE MANQUEZ PAS AUSSI :

51 dessins publiés dans le cadre du projet "Dessiner le droit dans l'Anthropocène"

La veille sur le changement global de janvier 2023

La veille thématique sur l'oeuvre de Bruno Latour (octobre 2022)


Pour toute demande d'information ou proposition de contribution, contacter Alexandre Rigal, rédacteur en chef de Anthropocene2050.
Alexandre.Rigal@universite-lyon.fr