Vous êtes ici : Version française > Formation

Séminaire de recherche "Théorie de l'anthropocène"

Séminaire "Théories de l'anthropocène"

Responsabilité scientifique : Michel Lussault, directeur de l’Ecole urbaine de Lyon

Il s’agit d’un séminaire de recherche qui a pour ambition d’aborder les différents enjeux scientifiques et épistémologiques liés à la mise en système de l’urbanisation du Monde et du changement global. Nous y reprendrons, pour en développer les différents aspects, l’hypothèse qui sous-tend la création de l’Ecole urbaine de Lyon : ce que l’on appelle l’anthropocène constitue pour nous le nom de l’époque contemporaine, caractérisée par la prise de conscience scientifique, culturelle, sociale, politique des effets (eux-mêmes systémiques) de la dite mise en système.


Dans le cadre de ce séminaire de recherche, nous souhaitons donc présenter et discuter les problèmes portant sur les interactions entre la planète et les humains. Ce séminaire est conçu dans la perspective de l’ouverture d’une « science frontière » : les études anthropocènes, dont nous entendons poser quelques jalons. Y seront invités, à raison de 8 séances par an, durant toute la durée du programme de l’Ecole urbaine (jusqu’à la fin de l’année 2025), des scientifiques de toute discipline, issus des sciences de l’environnement, des sciences humaines et sociales, des sciences expérimentales, des sciences de la santé, qui viendront exposer leurs hypothèses et leurs résultats.

Ce séminaire de travail est destiné en priorité aux chercheurs et enseignants-chercheurs, aux doctorants, aux étudiants de master. Il sera toutefois, conformément à la politique d’ouverture sociale de l'Ecole urbaine de Lyon, accessible sur inscription à toute personne intéressée par cette activité scientifique.

 

Séance 1 :

Le 14 novembre 2018, avec BRUNO LATOUR : Comment prendre la terre au sérieux ?
En partant de la construction de son ouvrage, nous verrons comment Bruno Latour développe son raisonnement "face à Gaia". Il abordera ainsi les enjeux culturels et politiques de l'anthropocène, qu'il désigne comme le concept philosophique, religieux, anthropologique et politique, le plus décisif jamais produit!

Séance 2 :

Le 15 novembre 2018, avec ANNE CHIN : La nature est-elle à un croisement ?
en anglais

Pourquoi est-il important de comprendre et prédire, les interactions croissantes et complexes, entre la biosphère et les humains ? Voilà comment Anne Chin, aborde cette vaste question dans la revue pluridisciplinaire Anthropocene en tant qu’éditrice en chef. Au-delà de son projet éditorial, elle abordera, en tant que géomorphologue, les nouveaux enjeux de l'étude des sous-systèmes terre.