Vous êtes ici : Version française > Formation

Financements de thèse par l'Ecole Urbaine de Lyon

Tous les recrutements de doctorants ont pour support juridique d’accueil le contrat doctoral, signé par le président de l’Université de Lyon et le doctorant, quelle que soit l’origine financière. Le financement doctoral de l’EUL s’inscrit dans le cadre d'une association entre l’EUL et une école doctorale. C’est un contrat à durée déterminée de droit public d’une durée initiale de trois ans. Une prolongation peut être accordée exceptionnellement.
La rémunération du doctorant EUL, compte-tenu du cahier des charges, sera établie en fonction de la réglementation (rémunération principale et activités complémentaires obligatoires). Ces activités complémentaires ne seront pas des activités d’enseignement et s’effectueront dans le cadre du fonctionnement de l’école urbaine. Il pourra s’agir :
  • De contributions aux activités proposées par l’EUL, par exemple l’organisation d’un débat public, d’une exposition, de séances de séminaires etc.,
  • De la création de contenus scientifiques innovants dans le cadre du pôle multimédia de l’École Urbaine : web-doc, podcasts, infographies, etc.,
  • De la création de projets innovants liés au domaine de l’urbain anthropocène (de l’évènementiel scientifique, social et culturel… jusqu’à la possible création d’entreprise)
  • De publication d’articles labellisés par l’EUL dans des revues scientifiques,. mais également grand public, « professionnelles ».
Les frais de séjour international seront pris en charge selon la réglementation financière et comptable.

Les doctorats ainsi financés seront donc inscrits pleinement dans les activités de l’EUL. Dans ce cadre, ils devront impérativement participer à celles-ci, et être présents aux séances de regroupement des doctorants qui seront organisées, en s’impliquant dans leur conception par l’EUL. Tout cela sera consigné dans le « e-portofolio » que les doctorats devront compléter tout au long de leur cursus.


Co-financement de thèse

Dans le cadre de partenariats avec les collectivités territoriales, les organismes de recherche, ainsi qu’avec les acteurs du monde socio-économique et des agences nationales comme internationales, l’EUL peut cofinancer des projets de thèse. Les modalités de financement de thèse et la répartition entre l’EUL et ses partenaires sont précisées dans le contrat de travail après négociation.
 

Doctorants étrangers

L’EUL a enfin également vocation d’accueillir les candidats boursiers étrangers dans le cadre de sa politique d’ouverture internationale, en développant des échanges et des coopérations durables avec des pays ou des institutions à l’étranger

Critères de sélection des projets de thèse l'EUL


L’EUL souhaite soutenir des projets :
Innovants :
  • Sujets émergents, aux frontières des disciplines dans les études urbaines anthropocènes, avec une dimension d’analyse des systèmes territoriaux composés par l’interaction entre les dynamiques urbaines et celles du changement global.
  • Proposant des postures intellectuelles ainsi que démarches renouvelées (méthodes empiriques inédites, réflexions conceptuelles, visées programmatiques, mobilisations d’autres savoirs et compétences que ceux de la science académique — savoirs vernaculaires, savoirs artistiques etc.)
  • Projets incluant dès le départ une volonté d’innovation formelle quant à la communication, la diffusion, et la mise en débat des résultats scientifiques
Codirigés et pluridisciplinaires :
L’EUL souhaite soutenir exclusivement des projets de thèse en codirection effective.
  • De surcroît, en cas de codirection en France, les directeurs doivent appartenir à deux sections CNU différentes. Pour une codirection internationale, les directeurs proviennent de deux disciplines académiques différentes.
  • L’un des deux directeurs de thèse doit être rattaché à un établissement d’enseignement supérieur de la COMUE
Internationaux :
  • Une partie du cursus doctoral devra se dérouler à l’étranger, au moins pour une durée d’un semestre en continu
  • 1 collègue d’un pays étranger dans le comité de thèse dans le cas d’une codirection de thèse nationale
  • La codirection de thèse internationale est encouragée, voire la cotutelle suivant le type de partenariat.

Candidature aux financements de thèse l'EUL


Préparation à la candidature
L'admission en doctorat nécessite une préparation rigoureuse en amont. Dès le master, l’École Urbaine de Lyon accompagne les étudiants qui désirent effectuer un doctorat sur un sujet lié à l'urbain anthropocène. L’école urbaine organisera un atelier en plusieurs séquences dans l’année pour aider ces étudiants dans leur préparation de projet de thèse (construction du sujet de thèse, mise en contact avec des laboratoires, identification d'un directeur et un co-directeur de thèse, contacts scientifiques à l’étranger, recherche d'autres financements, etc.). Cette préparation de projet n’est pas obligatoire mais recommandée pour candidater aux contrats doctoraux EUL. L’inscription à cet atelier se fera sur le site de l’école.

Les doctorants sont sélectionnés à la suite d’un appel à candidatures annuel.


Éligibilité
Pour être inscrit en doctorat, le candidat doit être titulaire d'un diplôme national de master ou d'un autre diplôme conférant le grade de master, à l’issue d’un parcours de formation établissant son aptitude à la recherche. Pour le candidat n'ayant pas soutenu le mémoire de M2 lors du dépôt de dossier, une lettre de recommandation de la part du directeur de mémoire de M2 est exigée.
Si cette condition de diplôme n'est pas remplie, le chef d'établissement peut, par dérogation et sur proposition du conseil de l'école doctorale, inscrire en doctorat des personnes ayant effectué des études d'un niveau équivalent ou bénéficiant de la validation des acquis de l'expérience.

Procédure de candidature

Une fois le sujet de thèse déterminé et les directeurs de thèse identifiés, le candidat peut soumettre l’ensemble de son dossier l’adresse direction.ecoleurbaine@universite-lyon.fr.
À la clôture des candidatures, les candidats dont le dossier est recevable seront convoqués par le directeur de l’EUL à une audition. Le jury d’audition constitué de membres du Comité de direction EUL et de représentants des écoles doctorales de la COMUE examine les dossiers sur des critères pédagogiques (motivation du candidat, excellence de son parcours universitaire, mobilité géographique et/ou thématique, diplômes requis adéquation de la formation au projet de recherche...).
A l’issue des auditions, le jury propose une liste des candidats admis, sans classement, par ordre alphabétique ainsi qu’une liste complémentaire qui permet de répondre aux éventuels désistements.
Le directeur procède au choix sur la base des dossiers académiques et de l'avis émis par le jury d'audition. Les candidats retenus procèdent à l'inscription pédagogique auprès d'une Ecole doctorale puis à l'inscription administrative auprès de l'établissement dont dépend le directeur de thèse.

Dossier de candidature
Toutes les pièces doivent être envoyées en un seul fichier au format PDF à l’adresse direction.ecoleurbaine@universite-lyon.fr.
  • la fiche de renseignement (à télécharger sur le site de l'EUL) complétée et signée
  • le CV (2 pages maximum)
  • le projet de thèse + références bibliographiques principales, approuvé par les directeurs de thèse, et autres données jugées nécessaires pour le projet. Le tout ne doit pas dépasser 5 pages.
  • Le PDF du mémoire de Master 2 et le procès-verbal de la soutenance du mémoire. En cas de soutenance après la date de candidature (indiquer obligatoirement la date de soutenance prévue), une production écrite personnelle significative avec une lettre de soutien du directeur de mémoire de M 2
  • les relevés de notes M1 et M2

 

Calendrier de candidature pour l'année 2018-2019

session 1 :
du 1er au 24 juin
Audition : 29 juin
Résultat : fin juillet

session 2 sous conditions :

pour l'année 2018-2019, la session 2 ne sera pas ouverte.