Vous êtes ici : Version française > Formation

Formation

Nous voulons, dans une société apprenante, contribuer au développement personnel des individus mais aussi assurer leur employabilité tout au long de la vie, dans un moment où la destruction des emplois est liée en partie au progrès de la productivité du travail et des organisations, ainsi qu’à l’extension du champ d’application de l’intelligence artificielle, des automatismes et de la robotique, de la médecine, et bientôt sans doute, de la biologie.

Le projet de formation articule un rôle de création de nouveaux cursus, de coordination, de mise en synergie des formations existantes, et d'appui aux projets émergents autour d’une Graduate School et de modules complémentaires

une école complète en forme de Graduate school

Elle rassemblera à 10 ans l’ensemble d’un champ de formation innovante « -3+8 », ouvert tant en formation initiale qu’en formation tout au long de la vie, tant en formation diplômante qu’en formation qualifiante, tant en présentiel qu’en distanciel. L’Ecole proposera ainsi dans un délai de 4 ans à des étudiants (acceptés après examen d’un dossier de motivation) inscrits dans les cycles de licence, une « mineure » d’études urbaines L’objectif à terme est l’inscription intégrale de l’école dans les réseaux internationaux d’excellence.

Une formation doctorale en Etudes urbaines anthropocènes

Avec un flux de 5 thèses financées par an à 2 ans, 10 à 4 ans, 20 à 10 ans qui s’appuie sur une formation de master sélective (30 étudiants par an, bénéficiaires d’une bourse d’études), accrochée à la mention VEU, qui impliquerait dès le départ une poursuite doctorale pour la plupart des étudiants y entrant. Nous proposons donc de développer au sein de l’Ecole Urbaine un curriculum original comportant un doctorat et le master intégré, interdisciplinaire.

La mise en place d’un programme de certification

Certification en « Compétences complémentaires en études urbaines anthropocènes » proposés aux étudiants de toutes les écoles doctorales de l’université de Lyon. Ces modules s’organiseront comme un monitorat spécifique d’un an de 60 heures de formation pour les étudiants volontaires, développé à façon pour chaque étudiant à la demande de l’Ecole doctorale d’origine, et après acceptation par le conseil pédagogique de l’Ecole Urbaine (objectif 5 monitorats par an à 5 ans, 6 à 10 ans).

Ouverture dans le cadre d’un programme spécifique d’accueil

L’accès en doctorat en VAE à des praticiens chevronnés, recrutés après dépôt d’un dossier spécifique, et audition par un jury de scientifiques et de professionnels, ayant affronté dans leurs pratiques la gestion de cas concrets complexes, exigeant une véritable démarche de recherche-action (objectif : 2 par an à 4 ans et 5 par an à 10 ans)

Une Summer School

De 2 semaines, ouvertes à des étudiants de masters non spécialistes de la question, afin de leur donner en intensif des fondements d’analyse des questions urbaines.

Un projet pédagogique innovant qui associe toutes les compétences du site.