Vous êtes ici : Version française > Formation

Cours public 2021 - L’élan urbain chinois et l’Anthropocène par Jérémy Cheval


Calendrier du cours :

19 mars (11h-12h)
  2 avril (11h-12h)
16 avril (11h-12h)
  7 mai  (11h-12h)
21 mai  (11h-12h)
18 juin  (11h-12h)

Vidéo de la séance 1 (19 mars 2021, 11h-12h) :




Vidéo de la séance 2 (2 avril, 11h-12h) :




Regarder la séance 3 (16 avril, 11h-12h) :



Présentation du cours :

L’augmentation des espaces urbains chinois participe activement à l’anthropocène et joue un rôle indéniable dans la grande accélération. Le développement de la Chine est indissociable de son processus d’urbanisation qui a vécu un élan considérable depuis les années 80. L’explosion démographique s’adosse à l’expansion des mégapoles (tedachengshi 特大城市) et des villes (chengshi 城市). Les villes nouvelles se multiplient. Les infrastructures de transports ne cessent de croître. Les constructions et les destructions sont d’une intensité historique. Si bien que l’effet des activités humaines est particulièrement visible dans ces villes qui ont changé plus vite que leurs occupants.

Dans un premier cours d’introduction, je présenterai les liens complexes qu’entretiennent les villes chinoises avec l’anthropocène à différents moments de l’histoire. Puis j’évoquerai, au cours des séances suivantes, comment s’est construit l’élan urbain chinois, ces quarante dernières années, par les infrastructures, la gestion des sols, les flux de matériaux, la multiplication des espaces, l’arrivée du numérique mais surtout par la vitalité de ceux qui constituent les villes.

Biographie de Jérémy Cheval