Conférence : Pour une écologie juridique - Redécouvrir les fonctions anthropologiques du droit à l’ère anthropocène

Le 13 octobre 2022

Par Laurent Fonbaustier, professeur de droit public à l'Université Paris Saclay.
Dans le cadre de la Rentrée Anthropocène 2022.
De 18h à 20h
Grand Amphithéâtre, Université de Lyon, 90 rue Pasteur, Lyon 7ème.
Accès par le tramway : lignes T1(Arrêt Quai Claude Bernard) et T2 (Centre Berthelot)
Gratuit, inscription obligatoire.
Oeuvre : Isaac Cordal
Oeuvre : Isaac Cordal

Le juriste Laurent Fonbaustier est l'invité d'honneur de la Rentrée Anthropocène 2022 et donnera, à cette occasion, deux conférences grand public, à Lyon et à Saint-Etienne. Ses travaux permettent de repenser la manière dont les outils juridiques aident à faire face aux défis environnementaux globaux. Zoom sur sa conférence programmée à Lyon.


S'inscrire à la conférence à Lyon 

Résumé :
Le propos de cette conférence part d’un constat : le code de l’environnement a beau être traversé d’interdictions, d’obligations, de conditions et de sanctions, notre ordre juridique peine lourdement à intégrer de façon systémique et inclusive les préoccupations écologiques (biodiversité, climat, « ressources » naturelles en tête). Notre hypothèse de départ est que le droit contemporain, en tant qu’outillage ingénieux et parfois efficace, faute d’avoir su échafauder une réflexion autour des notions de liberté et de toute-puissance, ne sait plus fondamentalement prendre en charge l’indispensable rapatriement du souci d’un monde habitable. Pareille exigence (instituer authentiquement l’écologie dans le droit) suppose et implique une délicate repolitisation substantielle de notre « être-au-monde commun ». Elle suggère notamment une nouvelle « inter-diction », consistant à produire des contrats de renoncement par une délibération publique renouvelée. Le droit, entre l’amont et l’aval, en représenterait d’ailleurs un moyen d’énonciation relatif, c’est-à-dire situé parmi d’autres…


Biographie de l'intervenant :

Laurent FONBAUSTIER est Professeur agrégé des Facultés de Droit, enseignant-chercheur à l’Université Paris-Saclay. Il s’intéresse à l’histoire des espaces constitutionnels et des idées politiques (John Locke. Le droit avant l’État, Michalon, 2000 ; La déposition du pape hérétique. Une origine du constitutionnalisme ?, Mare & Martin, 2016) ainsi qu’à la théorie du droit et des libertés fondamentales. Il fut chargé de mission au Ministère de l’Écologie lors de l’élaboration de la Charte de l’environnement en 2004 et membre de la Commission « Environnement » du Club des juristes. Il est également codirecteur d’un Master « Droit de l’environnement » à l’Université Paris-Saclay, membre de plusieurs comités scientifiques et éditoriaux liés à l’environnement et responsable de diverses chroniques dans des revues juridiques spécialisées. Il dirige, depuis mai 2016, la collection « Droit, sciences & environnement » aux éditions Mare & Martin (https://www.mareetmartin.com/collection/droit-sciences-environnement). Il a coordonné, en 2013, un ouvrage sur Développement durable et entreprise (éditions Dalloz, coll. « Thèmes & commentaires »). Auteur d’un Manuel de droit de l’environnement paru aux Presses universitaires de France dans la collection « Droit fondamental » (3e édition, juin 2023), il a récemment publié chez Anamosa, coll. « Le mot est faible », un livre intitulé Environnement (janvier 2021). Ses travaux, au carrefour du droit de l’environnement, du droit constitutionnel et de l’écologie politique, s’inscrivent dans une réflexion d’ensemble s’employant à repenser la façon dont l’outillage juridique et les sociétés politiques peuvent aujourd’hui faire face aux défis environnementaux globaux qui apparaissent désormais au grand jour...

Ses travaux, au carrefour du droit de l’environnement, du droit constitutionnel et de l’écologie politique, s’inscrivent dans une réflexion d’ensemble s’employant à repenser la façon dont l’outillage juridique et les sociétés politiques peuvent aujourd’hui faire face aux défis environnementaux globaux qui apparaissent désormais au grand jour…


Photo : DR

Laurent Fonbaustier donnera également :

- une conférence grand public à Saint-Etienne, le 14 octobre : "Entre sujet du droit et sujet de droit à l’heure de la réorientation écologique. Réinventer les libertés essentielles entre inclusion et limitation".

A 16h30, Amphithéâtre de la Maison de l’Université, 10 rue Tréfilerie, Saint-Etienne.
Gratuit, sur inscription. S'inscrire à la conférence 

- une conférence-échange avec les doctorants de Lyon, le 14 octobre : "Bifurquer pour défossiliser les démocraties. Réflexions sur les conditions juridiques d’une écocratie".
A 10h, Salle P32, Université Jean Moulin Lyon 3, 15 quai Claude Bernard, Lyon 7ème.
Rencontre organisée par l’Ecole Doctorale de Droit de l’Université de Lyon.


Ces conférences s'inscrivent dans le cadre de la programmation de la Rentrée Anthropocène 2022.



Laurent Fonbaustier a participé au projet artistique et juridique "Dessiner le Droit dans l'Anthropocène", initié par l'Ecole urbaine de Lyon : en savoir plus. 



La conférence à Lyon est en partenariat avec la Librairie Descours qui tiendra une table à l’entrée de l’amphithéâtre de l'Université de Lyon.



Illustration haut de page : Isaac Cordal
Site : http://cementeclipses.com/