Ateliers / Séminaires | Impact Global , Ecologie / nature / Biodiversité / Animaux / Climat , Environnement, Sciences humaines et sociales

Atelier Urgence écologique et temps de l'action

Le 6 octobre 2021

12h30 - 14h
Lieu en cours de détermination.
Aaron visuals - Unsplash
Aaron visuals - Unsplash

Comment l’urgence écologique dans laquelle nous nous trouvons, peut-elle nous permettre de (re)penser l’action climatique ? Cet atelier, conçu par des étudiants du Master Ethique Environnement et Développement Durable de l'Université Jean Moulin Lyon 3, à l'occasion de la Rentrée Anthropocène #2021, propose d'écouter les interventions de chercheurs issus de différentes de disciplines variées (philosophie des techniques, philosophie politique, géographie, histoire, sociologie, climatologie) pour cerner les enjeux et réaliser, ensemble, une carte mentale collective.

Avec : Irène Labbé-Lavigne & Damien Rondepierre

Atelier conçu par Faiza Bouazzaoui, Irène Labbé-Lavigne, Jérôme Oudart, Damien Rondepierre, étudiants et étudiantes du master Ethique Environnement et Développement Durable - Université Jean Moulin Lyon 3 - Faculté de philosophie.

Cet atelier fut imaginé pour la quatrième édition de À l’école de l’Anthropocène, en janvier 2021, dans le cadre d’une collaboration pédagogique master Ethique Ecologie et Développement Durable (EEDD) & l'Ecole urbaine de Lyon.

Pour s’inscrire : isabelle.vio@universite-lyon.fr

Le terme d’anthropocène vient souligner le rôle central des activités humaines, qui sont désormais comprises comme une force géologique motrice des changements globaux que nous connaissons. L’anthropocène est aussi, en tant qu’époque, une période temporelle à interroger. Elle semble désigner un moment de croissance et d’accélération sans précédent dans l’histoire. Or, paradoxalement, si il y a bien “urgence climatique”, il n’a jamais été aussi nécessaire de penser au-delà des exigences à court-terme.
 
Les membres du GIEC attestent, aujourd’hui, d’une « urgence climatique », dont le terme est abondamment repris par les médias. Mais que recouvre l’utilisation extensive du mot « urgence » ? Ce sentiment d’urgence semble, du moins dans le discours, aller de pair avec une revalorisation de la pratique, conduisant à l’action et à la prise de décision rapide ; une injonction à « agir ». Paradoxalement, cette injonction émerge de manière parallèle au développement d’un grand nombre de critiques de l’accélération, qui appellent à un ralentissement de nos rythmes de vie. Après l’avènement du « fast », se développe sa critique par le mouvement « slow ». Il est alors intéressant d’explorer une approche spatio-temporelle de la notion d’Anthropocène, pour tenter de répondre à la question suivante : comment l’urgence écologique dans laquelle nous nous trouvons, peut-elle nous permettre de (re)penser l’action climatique ?

Dans cet atelier, nous vous proposons l’écoute de différents podcasts, réalisés à partir de l’intervention de différents chercheurs et chercheuses dans des disciplines aussi variées que la philosophie des techniques, la philosophie politique, la géographie, l’histoire, la sociologie ou encore la climatologie. Comme nous, vous êtes parfois un peu perdus et vous avez du mal à articuler toutes les informations, les discours, les injonctions et les intox au sujet de l’écologie ? Pas de panique, car c’est là tout l’enjeu de cet atelier où nous tenterons de créer des ponts entre différentes approches a priori isolées, pour saisir les tenants et aboutissants des problématiques plus générales qui les sous-tendent.

Venez réagir, développer, et même critiquer avec nous les interventions que nous vous proposerons, dans l’optique de réaliser un carte mentale collective.


Cet événement s'intègre dans le cadre de la Rentrée Anthropocène#2021 organisée par l'Ecole urbaine de Lyon (UdL), sous les auspices de la Fête de la Science : retrouvez l'ensemble de sa programmation.


Illustration : Sophie Fernandez