A l’Ecole de l’Anthropocène 31 janvier

10h00 – 13h00 : L’URBAIN TRANSITOIRE

Atelier
Thèmes : Justice / Politique / Démocratie / Activisme / Migrations
Intervenant·e·s :
-Simon Laisnay, fondateur et directeur de Plateau urbain
-Benoît Quignon

 

11h00 – 13h00 : LA PLACE DES FEMMES DANS L’ÉCONOMIE VERTE

Atelier
Thèmes : Justice / Politique / Démocratie / Activisme / Migrations + Economie 
Intervenante : Michèle Sabban, présidente du Fonds Vert R20 pour les Femmes
 
Les femmes sont affectées différemment et plus sévèrement que les hommes par le changement climatique. En cause, les impacts sur l’agriculture, la fréquence et la sévérité des catastrophes naturelles, les construits sociaux, les tâches qu’elles se voient attribuer, les discriminations et la pauvreté. Pourtant, elles jouent un rôle majeur dans la mise en place de stratégies d’adaptation et d’atténuation face au dérèglement climatique et s'attachent davantage que les hommes à trouver des solutions concrètes pour leur communauté.
-Renforcer le pouvoir d’action des femmes :

Notre objectif est d’améliorer les capacités des femmes à œuvrer pour la planète en participant à la réalisation de leurs projets verts. Les activités proposées par le Fonds Vert R20 se décomposent en cinq grandes étapes et seront développées en corrélation avec l’Agenda 2030 et les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU fixés en janvier 2016.
-Programme intensif de formation personnalisée : il s’agit d’apprendre ensemble à créer et gérer des entreprises
-Financements, projets, études de faisabilité : il s’agit de financer la créativité féminine et l’envie d’entreprendre
-Accès à l’énergie et aux outils de communication : par la création et installation de hubs de services connectés, gérés par des femmes
-Forums internationaux et régionaux : en maximisant la représentation et l’impact des femmes dans les prises de décisions
-Global women entrepreneur fellowship (GWEF) : s’inspirer de femmes modèles et interagir
 
 

14h00 - 16h30 :  LITTÉRATURE ET ÉCOLOGIE

Atelier
Thèmes : Ecologie / Nature / Biodiversité / Animaux / Climat + Arts / Littérature / Cinéma 
Intervenante : Lucile Schmid, femme politique 
 
L’écologie fait aujourd’hui partie du quotidien de chacun et de la société. Elle est présente dans l’espace du débat public, les questionnements scientifiques et techniques, les transformations de notre mode de vie. Elle nécessite de poser autrement les enjeux de justice, d’éthique ou de démocratie. Ce sont l’ensemble des mondes de notre existence, nos espoirs et nos aspirations qui sont irrigués par les enjeux écologiques. 
 
La littérature est concernée au premier chef. De longue date la tradition de « Nature writing » américaine a donné aux préoccupations écologiques une place importante. Aujourd’hui l’écologie prend aussi une place nouvelle dans la littérature francophone et française. En relisant certaines œuvres classiques, nous pouvons trouver la trace d’un souci ancien de la nature. Mais ce qui change aujourd’hui c’est que la quête écologique interagit avec la recherche des contours de l’avenir (utopie, dystopie), de l’aménagement du territoire, de la cause animale, des transformations du monde paysan ou de la physionomie des villes. A travers mille et une histoires romanesques, la littérature écrit la transition écologique avec la liberté et l’imagination qui manque si souvent aux débats politiques. Elle rend la complexité accessible, la rapproche, la rend sensible.
 
Cet atelier se propose de montrer, à partir d’exemples issus de la littérature francophone, cette irrigation de l’univers du roman par l’écologie. Il sera aussi l’occasion d’aborder les grands débats liés à cette question, et de revenir sur l’importance de créer un langage commun pour dire la transition écologique.
 
 

14h00 – 18h00 : USAGES PARTICIPATIFS DE LA VILLE AUGMENTÉE

Atelier workshop
Thèmes : Ville / Questions urbaines / Mobilités
 
Intervenant·e·s :
-Didier Chanfray, consultant, animateur IMU
-Julia Bonaccorsi, professeure en sciences de l’information et de la communication, Université Lumière Lyon 2, ELICO
-Thierry Joliveau, professeur en géographie, Université Jean Monnet à Saint-Etienne, EVS
-Gilles Gesquière, professeur en informatique, Université Lumière Lyon 2, LIRIS
-Pierre Amoudruz, Directeur artistique de l’AADN / Arts et Cultures numériques
-Arnaud Grignard, Chercheur MIT, groupe CitySciences
 
Le workshop porte sur le développement de scénarios d’usages participatifs sur des problématiques de politiques publiques (pollution, industrie…) à partir d’une maquette 4D (3D + Temps) de visualisation de données territoriales open data du Grand Lyon (projet en cours : Métropole de Lyon Open data, Erasme Urban Lab, LabEx IMU, LIRIS, ELICO, EVS).
Les utilisations sont nombreuses et peuvent aller de l'accompagnement du changement d'un quartier en mutation à l'aide à la décision ou à la sensibilisation au risque par exemple.
 
Le workshop sera centré sur la création d'opportunités d'usages et sur l’adaptation concrète de la modélisation urbaine à ceux-ci (types de données, type d’interactivité, choix graphiques…), grâce à une équipe d’étudiant.es mêlant informaticiens, spécialistes de la médiation, géographes, spécialistes de la gamification de contenu.
Trois enjeux principaux de formation :
- Méthodologique : gestion de projet ; documentation du process et restitution
- Thématique : enjeux socio-politiques de l’open data et usages sociaux de la géovisualisation
- Productif : itération entre les scénarii d’usages envisagés et le dispositif de la maquette (données, gamification…)

 
 

19h00 – 01h00 / LA NUIT DES IDÉES : FACE AU PRÉSENT

Débats / Conférences / Tables rondes + Lectures / Performances
Thèmes : Face au présent + Arts / Littérature / Cinéma + Ecologie / Nature / Biodiversité / Animaux / Climat + Justice / Politique / Démocratie / Activisme / Migrations + Ville / Questions urbaines / Mobilités + Economie
 
Intervenant·e·s :
-Michèle Sabban, présidente du Fonds Vert R20 pour les Femmes
-Lucile Schmid, femme politique
-Marina Garcés, philosophe (Espagne)
-Judit Carrera, directrice du Centre de Culture Contemporaine de Barcelone (Espagne)
-Guillaume Le Blanc, philosophe
-Baptiste Morizot, philosophe
-Montaser Abdalhaleem, co-fondateur de l’association EcoSila
-Sandenkr, slameur (collectif UnDeuxGround)

Animation : Coralie Schaub, journaliste à Libération et Michel Lussault, géographe, directeur de l'Ecole urbaine de Lyon 
 
En partenariat avec l’Institut Français