A l’Ecole de l’Anthropocène 27 janvier

11h00 – 14h30 : BRUNCH ANTHROPOCENE 

Thèmes : Alimentation / Agriculture

Prix : 12 € et 6 € pour les étudiants et les demandeurs d’emploi 

Avec Géraldine Pellé, géographe

Par une série de modifications de la matière, des éléments de la Terre deviennent des ressources, changent de forme, de texture, deviennent une part de notre propre matière, de notre corps : l’ouvrage de nos mains les rend mangeables. Le but du jeu du brunch est de questionner le statut du mangeur dans cette série d’interactions, en renversant sa place dans le sens de fabrication et de réception des objets culinaires : on se place du point de vue de la matière disponible sur cette Terre à l’heure de l’anthropocène, du point de vue de ses possibles, de ses contraintes, de ce qu’elle peut désormais nous donner ici et maintenant. Qui mange qui/quoi ? Qui nourrit qui/quoi ? Comment ? Pourquoi ? La matière devient un personnage avec lequel il faut composer : ses contours guideront les gestes de ceux qui l’ouvragent (cuisiniers, artisans, producteurs). Le mangeur devient le destinataire d’un message que lui envoie la matière, non le prescripteur de ce qu’elle devrait être. Le (dés-)ordre du brunch interpelle le mangeur dans les interrelations de son gout avec les écosystèmes terrestres, interroge le mode alimentaire qui a contribué à l’anthropocène et le paradigme qui le fonde (la consommation).

 

15h00 – 15h30 : FAST FOOD

Lecture 

Thèmes : Alimentation / Agriculture + Arts / Littérature / Cinéma

Intervenant : Grégoire Damon, romancier et poète

Lecture de Fast Food (Buchet/Chastel, 2018) et de poèmes par Grégoire Damon 

Derrière les comptoirs de Meecoy, les équipiers vivent au rythme des départs, des arrivées, des disparitions et des micro-révolutions.

Greg astique la friteuse, nourrit le toaster, fait des pauses-clope et observe ses contemporains. Flanqué de Jack le parano, Ed la grande gueule, Croquette le clown et Graf le petit con tatoué, il réussirait presque à déjouer les ruses du nouveau management. Jusqu’à ce que celui-ci dévoile toute sa risible cruauté.

Alors, le grand capital pourrait-il s’abolir dans un happening ? Ou faut-il avoir recours aux deux seules armes qui ont fait leurs preuves : l’humour et la poésie ?

Un roman tendre comme un steak, tranchant comme un sabre de samouraï.


 

15h30 – 16h30 : VIVRE AVEC LES ANIMAUX ET LES MANGER

Débat, Table ronde

Thèmes : Ecologie / Nature / Biodiversité / Animaux / Climat + Alimentation / Agriculture

Intervenant·e·s :

-Stanislas Kraland, journaliste, essayiste, documentariste

-Sébastien Mouret, sociologue

Animateur·rice :

Dalya Daoud, journaliste à Rue89Lyon


 

16h30 – 18h00 : LA VILLE AGRICOLE

Débat, Table ronde

Thèmes : Alimentation / Agriculture + Ville / Questions urbaines / Mobilité

Intervenant·e·s :

-Rémi Janin, paysagiste, agriculteur et enseignant à l’ENSA Clermont-Ferrand

-Claire Delfosse, géographe

Animateur·rice :

Valérie Disdier, Ecole Urbaine de Lyon


 

19h00 – 21h00 : PROGRAMMATION CINÉ-CLUB 

Réalisée par Alfonso Pinto (géographe), grâce à l’aquarium ciné-club 

Soleil vert (Soylent Green, Richard Fleischer, 1974 - 1h37) - sous réserve 

En 2022, les hommes ont épuisé les ressources naturelles. Seul le soleil vert, sorte de pastille, parvient à nourrir une population miséreuse qui ne sait pas comment créer de tels aliments. Omniprésente et terriblement répressive, la police assure l'ordre. Accompagné de son fidèle ami, un policier va découvrir, au péril de sa vie, l'effroyable réalité de cette société inhumaine.